DÈRNYÉ AMÒRFWAZMAN :  novanm 2012
larel vyolet  
tet krakemanto
larel vyolet  
Konvwé Lalwa 1901 i fèt 10 jwen 1997
atè KAMALAKULi (Senloran Maroni)
LAGWiYANN
Cette association a pour buts l'étude et la promotion de l'oraliture guyanaise.

MÉSYÉKRiK ???
MONTO MAN ???
GiLiTiNG ???

larel wasay
foto damas
Sonjé / Memre
Damas
2012,  Centenaire de la naissance de Léon Gontran DAMAS en GUYANE
28 mars 1912 - 22 janvier 1978
Lonnò-Rèspé pou Léon Gontran Damas

" Konvwé Papa DAMAS "

papa DAMAS


=================


Grémési, Gaantangi aux médias internet qui chaque semaine "jouent le jeu" ;-) de la CyberAction DAMAS.

-Potomitan : http://www.potomitan.info/ki_nov/guiyan/damas_2012.php

-97320.com : http://97320.com/Poesie-Annou-li-Damas-Lisons-Damas-avec-Natasha-Colom-Semaine-3_a4608.html

-Guyaweb : http://www.guyaweb.com/rendez-vous-avec-papa-damas/

-France Guyane :
http://www.franceguyane.fr/actualite/culture-et-patrimoine/leon-gontran-damas/


texte de la 47ème semaine :
CYBER MAYOURi DAMAS !
==================
47yenm simenn – dimanch 18  --> sanmdi 24 novanm 2012


L'éducation
...
L’éducation semble n’avoir qu’un but : masquer certaines lacunes mais aussi certaines réalités.
Cet enseignement singulier se rapporte invariablement à un pays qui s’appelait La Gaule, aux
habitants de ce pays, les Gaulois, à leur héroïsme dans l’espace, à leur incontestable autorité
dans le temps, au respect qu’ils méritent, à leur humanité supérieure, à leur conception
mystique de la race. On y sent sourdre le principe de l’inégalité des hommes, l’idée d’un Dieu
unique et triple, implacable comme un grand prêtre du Temple de Jérusalem et imbécilement
bon comme un vieux sacristain de «  La Croix » ; tout cela à une sauce de morale
afro-chrétienne, susceptible d'un accommodement avec fétiches et sorciers et de tempéraments
pour les riches polygames honteux.
                                                                                                                            ...
( Léon Gontran DAMAS, Retour de Guyane, éd. José Corti, 1938 ; éd.  Jean Michel Place, 2003, extrait P.85)


Les fonctionnaires
...
nulle part l’épidémie des fonctionnaires n’a sévi avec autant d’ardeur, autant de nuisance qu’en
ce pays de Guyane. Il n’y a pas seulement que les fonctions injustifiées, il y a aussi les
nominations scandaleuses qui expliquent l’inaptitude, l’incompétence, l’inconscience même de
ceux qui ont à charge le fonctionnement de l’administration guyanaise.
                                                                                                                            ...
( Léon Gontran DAMAS, Retour de Guyane
, éd. José Corti, 1938 ; éd. Jean Michel Place, 2003, extrait P.96)


Le décret Louis Rollin
...
J’ai l’impression d’être à l’heure actuelle de « ceux qui par quelque moyen que ce soit auront
publiquement porté atteinte au respect dû à l’autorité française » … pour avoir dit qu’un arriviste
est un arriviste, qu’un négrier nègre est un négrier nègre, qu’un colonisé peut devenir un super-
colonisateur et qu’il ne faut pas confondre le « cher ami » et « le petit copain ».
                                                                                                                            ...
( Léon Gontran DAMAS, Retour de Guyane
, éd. José Corti, 1938 ; éd. Jean Michel Place, 2003, extrait P.124)


Poèmes, textes de DAMAS pour chaque semaine de l'année 2012
à faire résonner chaque semaine tout-partout en Guyane, le même texte
par nous, par nos enfants, par nos artistes, par nos sportifs par nos "personnalités", par les radios, par les télés, par les journaux....ké ròtankò

à :
lire, photocopier, tracter, placarder, diffuser, mettre sur son mur Face Book, e-mailer, déclamer, traduire, rélé, bali, MSNer, skyper, faire-tourner, bay-alé, radio-diffuser, télé-diffuser, web-diffuser....kéròtankò...

  bref : Texte de DAMAS à faire tourner à tous vos contacts pour cette 4ème semaine du centenaire de sa naissance !

plis nyouz , pijé asou :

http://www.krakemanto.gf/damas2012.html


"Konvwé Papa DAMAS"



==================

Poème de DAMAS à faire tourner à tous vos contacts pour cette 47ème semaine de l'année du centenaire de sa naissance !




Palòfontchò DAMAS chak simenn (poèmes de DAMAS pour chaque semaine de 2012)
- Lidé opiyaj pou lannen DAMAS (idées self service pour l'année DAMAS) -

PLiS NYOUZ asou : Gogo Kabrit Léon Gontran DAMAS 1912-2012 ( Fesse Bouc année DAMAS )




  Léon Gontran DAMAS 1912 - 2012
foto papa DAMAS
group Face Book pou 100 lannen papa DAMAS wè jou
http://www.facebook.com/groups/leongontrandamas/




larel wasay

PALÒFONTCHÒ / WOWTUDiPiATi / AULANANONTULUPOTA / PORENM

 Tan Porèt (prin Temps des Poètes) 13zyenm bi
SONJÉ

Palòfontchò di Défen Arsène BOUYER d'ANGOMA
(i alé jwenn Bazil 6 janvyé 2010 ;-(
Lonnò ké rèspé pou li

"hayku pour chitaïna"




hayku 1-hayku 2-hayku 3-hayku 4-hayku 5
-
hayku 6-hayku 7-hayku 8-hayku 9-hayku 10-hayku 11-hayku 12
-
hayku 13-hayku 14-hayku 15-hayku 16-hayku 17

larel wasay
Tan Porenm 2009
zimaj tan porenm




Gran Krutu di APHG-G - SAAHG
Association des Professeurs d'Histoire Géographie de Guyane

Société des Amis des Archives et de l'Histoire de Guyane
16, 17, 18 ké 19 novanm 2010
atè Lakaz Laréjyon

Histoire et Mémoire
La Guyane française au temps de l'esclavage :
discours, pratiques et représentations

--> men progranm-an : PDF <---





WAKA LiV
libérez les livres !!!

bando waka liv

GRÉMÉSi, GAANTANGi
Michèl, Nikola, Nikòl, ivan, Frè Marsyal, Dominik, Loran, Rémonn, Miryèl,
Man Torvic, Gayèl, Gilenn, Chanonn, Yanis, Maryann, Marilin ké tout larèstan....
à qui l'on doit les 757!!! (sept cent cinquante sept !!!) premiers livres de Waka Liv

larel vyolet



larèl waséy
toucho
Carte postale à télécharger imprimer expédier :

http://www.krakemanto.gf/cartepostalesepelu.html
kart sepelu
visuel ©Claudia Berthier


Voici une contribution de l'Artiste Patrick Linyon
à l'action citoyenne Ayéropòr SEPELU

 zimaj radio  "Lavi Doubout"  
Vous aussi, artistes apportez votre contribution à ce mouvement citoyen !!!


larel


QUELQUES "PERSONNALiTÉS" DE LA SOCiÉTÉ CiViLE GUYANAiSE AYANT SiGNÉ LA PÉTiTiON
 "AÉROPORT INTERNATiONAL CAYENNE-SEPELU"






----->  Lettre ouverte aux Maires de Guyane et à leurs Conseils Municipaux
http://www.krakemanto.gf/lettreouvertemaires.pdf
   <-----



lavyon
Une action citoyenne : en faveur de l'aéroport international CAYENNE-SEPELU
reportage de ouebtv.fr

http://www.97320.com/Une-action-citoyenne-en-faveur-de-l-aeroport-international-CAYENNE-SEPELU_a3529.html

larèl vyolèt


Dossier "Aéroport International CAYENNE-SEPELU
-----> http://www.krakemanto.gf/dossieraeroport.pdf

ce dossier sera régulièrement mis à jour



larel vyolet
-----> LETTRE OUVERTE AUX CANDiDATS AUX RÉGiONALES <----- (À TÉLÉCHARGER AU FORMAT PDF)

larel vyolet


PÉTiSYON-AN LA !!!

1-pétition en ligne :
---------> http://www.petitiononline.com/yopoto

                                       + 700 signatures papier
pétitions papier à visualiser :
  1   2    3   4    5    6    7    8    9  10 

11  12  13 14  15  16  17  18  19  20

21  22  23 24  25  26  27  28  29  30

31  32  33 34  35  36  37  38  39  40

41  42  43 44  45  46  47  48  49  50

51  52  53 
54  55  56  57  58  59  60

61  62  63  64  65  66  67  68  69  70

71  72  73  7777779  80

2-pétition papier (+ argumentaire) :

---------> http://www.krakemanto.gf/petitionsepelu.html


larel vyolet



Facebook "Ayéropòr SEPELU"
gen so group Facebook----------------> http://www.facebook.com/group.php?gid=291919487776&ref=mf

larel vyolet

émission du jeudi 11 février sur Télé Guyane à voir en ligne :
 http://guyane.rfo.fr/programmes/les-rendez-vous-de-linfo/changement-de-denomination-de-laeroport-de-guyane_17918.html
ou
http://info.francetelevisions.fr/video-info/index-fr.php?id-video=000096032_CAPP_Lesrendezvousdelinfo11fvrier2010_120220102331_FO




larel vyolet


Témoignage de Malaïka 1 des 4 collégiennes de Justin CATAYÉE en 2003,
lauréates du concours PAGRA
à télécharger au format pdf
: temoignagemalaika.pdf

larel vyolet


yopoto SEPELU
                CÉPÉROU

sepelu
( Grasset St-Sauveur 1788-homme Caraïbe de Surinam
in: GRASSET SAINT-SAUVEUR, "Encyclopédie des voyages,
contenant l'abrégé historique des moeurs, usages, habitudes domestiques,
religions, fêtes...," Paris : Grasset Saint-Sauveur, Deroy, 1796.
Dessins de L. F. Labrousse Pl.25 en reg. p.8 : Guyanne. Hommes de la Guyanne. )
Original in the John Carter Brown Library at Brown University
gaantangi fi e woli+ ;=)

ayéropòr sepelu

larel vyolet

lafich 60 lannen

larel vyolet


pasaj


larel vyolet
10 mé ~ 10 jwen - 1848 ~ 2009
mois de la mémwar
"Ki moun ki di pa té gen nègmaron Lagwiyann ?"
plusieurs documents à télécharger ----> ici <---
wanted 1835
à imprimer, tracter, placarder...
dans toute Lagwiyann


larel vyolet

COMMUNiQUÉ
KRAKÉMANTÒ se lance dans l'action...
........poétique du 11e "prinTEMPS DES POÈTES"
"POÈTE (guyanais), VOS PAPiERS !"
logo le temps des poètes

http://www.krakemanto.gf/tanporenm2009.html
du 2 au 15 mars 2009
KRAKÉMANTÒ lance un appel à la mobilisation générale
de tous ses militants et sympathisants poétiques

afin de distribuer des tracts poétiques : "Poète  (guyanais), vos papiers !"
sur la voie publique, les marchés, dans les quartiers, les rues, les conférences, les meetings....kéròtankò....

tirés des recueils  : "Lapo ...porèm", "Traversée de la poésie guyanaise", "Pigments", "Black label", "Paysages négro indiens"  ...kéròtankò....

Les tracts poétiques : "Poète  (guyanais), vos papiers !"  pourront être retirés à partir du lundi 3 mars

au Pagralivkont Krakémantò : 8 bis, lari Marso - 97320 Kamalakuli
ou par kourilèt : krakemanto(at)wanadoo.fr
ou en téléchargeant les tracts à :  http://www.krakemanto.gf/tanporenm2009.html

Ce n'est qu'un début, continuons le combat poétique !!!


vous pouvez soutenir notre campagne poétique par des dons de papier, d'encre, de crédit de photocopies, d'envoi de poèmes de poètes guyanais...kéròtankò...


larel vyolet
lafich keti koti 2008
-----> kouri gadé progranm-an <-----

----->  foto-ya asou pagratwèl nou bon BLADA ÉRIC <-----
http://97320.com/index.php?action=galerie&subaction=album&id_album=19056

larel vyolet

foto césaire
Eïa pou Césaire
sanmdi 19 avril 2008

--->foto-ya <---
détrwa film asou césaire
http://www.atvweb.fr/spip.php?article1938&var_mode=recalcul

larel vyolet
foto damas
Sonjé Damas
vandrédi 28 mars 2008
Lonnò-Rèspé pou Léon Gontran Damas
--->foto-ya <---

larel vyolet

vandrédi 28 mars 2008
Lonnò ké Rèspé pou Léon Gontran DAMAS
(journée hommage à Léon Gontran DAMAS)


jaket cd krake damas
01: CHiCH-O-C/ET CAETERA  2’11”
02: JR SHOW/BLANCHi 3’52”
03: MAXiMUM/SUR UNE CARTE POSTALE  2’37”
04: MUSTAFA/iLS SONT VENUS CE SOiR  4’02”
05: MUSTAFA/SAVOiR-ViVRE  2’58”
06: RAMiMAN/BiENTÔT  4’34”
07: SUGAR KAWAR/TRÊVE  2’38”
08: SUGAR KAWAR/iL EST DES NUiTS  2’48”



CD Kraké Damas
(écoutez des extraits : http://www.krakemanto.gf/sonkrakedamas.html)

Comment se procurer le CD ?
Passez au Pagralivkont Krakémantò  ou envoyez une enveloppe bulle affranchie libellée à votre adresse.

Pagralivkont Krakémantò
8 bis lari Marso - 97320 Kamalakuli - LAGWiYANN
téléfonn : 0594 34 28 10 - téléfonn-ka-maché : 0694 413 689

Vous pouvez participer au Mayouri Kiltirèl (nous aider)  en offrant en contrepartie du CD (autoproduit!) :

0,00 € (zéro euro) et/ou 4 à 5 timbres et/ou une ramette de papier recyclé et/ou une cartouche d'encre (HP n° 21 et/ou n°22 et/ou n°27 et/ou n°28 et/ou n°58 et/ou Sa zòt lé, sa yu wani....

======================
Collèges, Lycées, CDi, Médiathèques, particuliers, petits et grands, familles et alliés... ké ròtankò ... pa fè dèyè !!! ;=)


---> kouté son Kraké Damas <---
(écoutez des extraits)
larel vyolet




larel vyolet



 
larel vyolet

lafich palo kaz

- kamalakuli - saint-laurent du maroni - senloran - soolang -
"KAZ KAMALAKULi"
Pou "Les Journées du Patrimoine" 24yenm bi,  sanmdi 15 sèktanm 2007,
KRAKÉMANTÒ ké l'A.T.A.M.
ka mété divan, NOU lavil Senloran  kilédi kartyé dépi lari Légliz jouk lari Tyèr.

             La Ville Coloniale, Paroles de Kaz, Palò Gangan

le samedi 15 septembre 2007, 18h00 au local de l'A.T.A.M. , rue Auguste Boudinot
nous nous proposons de faire une visite virtuelle de notre ville.
Des photos seront projetées sur écran.
Nos gangans de l'ATAM, et d'ailleurs, sont invités à témoigner sur les maisons visitées,
sous forme de récits de vie, témoignages, anecdotes....etc....

Zòt pouvé jwenn déztrwa palò gangan, 97320.com té fè kaba.
Palò défen Madanm Flore

Palò Mouché Royer (1)

Palò Mouché Royer (2)

larel vyolet

Pou Madanm Flore

Finis ces cafés fèb (choisis parmi les trois dont le kafé fòr et le dité) que je prenais le dimanche opipirit chantan, quand le besoin se faisait sentir, afin que ma tête reprenne sa place sur ses épaules.

Finis ces sourires que tu me faisais quand je te disais que ton kafé fèb m’avait remis les idées en place.

Finies nos conversations sur notre ville mais aussi sur un sujet qui m’est cher : le conte !

Finis donc tous ces moments de convivialité emprunts de respect, puisque tu es partie, sans bruit, sans tapage. De façon discrète, comme tu l’as toujours été,  malgré ta verve légendaire, et pourtant, ta présence était réelle !

Finis la surprise et le contentement de voir une grand-mère hochant la tête pour marquer le tempo de jeunes rappant les poèmes de Damas

 Finis...

Cependant, nous garderons en mémoire, l’image de cette saint-laurentaine, fière de sa ville, de son passé, interrogative sur ses changements, mais surtout très préoccupée par son avenir que tu étais, Madanm Flore !

Nous garderons aussi en mémoire, l’image de cette saint-laurentaine, se déplaçant sur son solex, arpentant les rues de notre ville : lari Mélinon, lari des Casernes, lari des Buffles, lari des Mineurs, lari des Pélicans, lari du Village, lari de l’Église, Lagranri.... S’arrêtant ici et là,  pour prendre des nouvelles, s’informer ou tout simplement discuter.

 « un ancien qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle ».
Pour nous,  à Saint-Lauren du Maroni, c’est une véritable bibliothèque qui vient de fermer ses portes, car, Madanm Flore, tu étais intarissable comme notre fleuve Maroni sur ce qu’a été Saint-Laurent, en temps longtemps.

Madanm Flore, tu étais une observatrice véyatif de notre société, un témoin de nos évolutions mais aussi une militante pour notre bien-être.

Grémési Madanm Flore,  pour ton soutien à Krakémantò !

Franck Compper
Président de l’Association Krakémantò

alé gadé asou 97320.com tikozé yé té fé di Madanm Flore

larel vyolet
djoubate


PAGRALiVKONT KRAKÉMANTÒ
(la bibliothèque de Krakémantò)

  Toucho ! Zòt ké pwé vini asiz pou li liv oben kouté CDK7 asou kont toutalantou latè.
Nou ka antann zòt !
koté : PRAGRALiVKONT KRAKÉMANTÒ
8 bis, lari Marso
97320 Kamalakuli (Senloran Maroni)
téléfonn : 0594 342 810
kourilèt : krakemanto(alt)wanadoo.fr
men roun palòmarké di nou Blada : http://www.97320.com
http://97320.com/KRAKEMANTo-louvri-so-pagralivkont_a2339.html?PHPSESSID=f0e81a67d10ae0f546cefc1b96c153f7

larel vyolet
 
LE (prin;=)TEMPS DES POÈTES 10zyenm bi
 soti lendi 3 mars rivé dimanch 16 mars 2008

Ròt-a a roun gran péy
(
Éloge de l'autre
 carrefours, croisements, métissages )
www.printempsdespoetes.com  

men roun palòfontchò lanmou :


TiN KiTAN

  kitan ou ké féy arouman
  pou mo vé tòrnen dokonon
 
  kitan ou ké lanivré
  pou mo vé tòrnen pwéson
 
  kitan ou ké koulèv
  pou mo vé tòrnen farin mannyòk
 
  kitan ou ké baté
  pou mo vé tòrnen lòr
 
  kitan ou ké mouch
  pou mo vé tòrnen myèl
 
  kitan ou ké soukou
  pou mo vé tòrnen soukougnangnan

men, anwa !


a fanm ou fika

a wonm mo ké rété
oro !


men, kitan mo ké ou wonm

pou ou vé tòrnen mo fanm











TiJÉ



 
larel vyolet

men li , i soti !!!
A Aude DÉSiRÉ ki mété li atè :
 
Le Créole Guyanais de poche
tilapo assimil

Auteur :  Aude DÉSiRÉ

En Guyane, le conteur vous dira que même les coqs chantent en créole. Alors, pourquoi pas vous ? Ce guide vous permettra de comprendre sans ambiguïté ce qui se dit autour de vous et de créer des liens que seul le partage de la langue permet d'établir.
Ce guide est une première introduction au créole guyanais et à toute une culture dont cette langue est à la fois le véhicule et la clé. Le créole guyanais né des langues amérindiennes, africaines et européenne(influence du néerlandais, du portugais, de l'espagnol et du français) s'est enrichi de mots asiatiques (chinois, indien, hmong) liant ainsi quatre continents.
Dès les premières pages, les particularités grammaticales du créole guyanais vous sont expliquées avec simplicité. Vous y trouverez l'essentiel pour comprendre la structure des phrases ainsi que des spécificités syntaxiques.

ISBN : 2700503406 

larel vyolet

tiayiti
tilafrans
timartinik
tigwadloup
fiiman
tisirinanm
tilarényon
AYiTi
LAFRANS
MARTiNiK
GWADLOUP
LAGWiYANN
SiRiNANM
LARÉNYON

èstati katib
(monuments commémorant la mémoire, la résistance des esclaves)

larel vyolet

Projet de charte
  Préambule :
En raisons de nombreuses sollicitations d'organismes institutionnels ou associatifs pour obtenir auprès de KRAKÉMANTÒ des informations diverses pour la mise en place de manifestations mettant le conte en valeur et compte tenu des déboires que les conteurs et le public ont déjà subis du fait d'absence de règlement régissant l'organisation des swaré-kont. KRAKÉMANTÒ et ses partenaires mettent en place une "Charte de Qualité" à l'intention des organisateurs.
 
  Article 1 :
la présente Charte a pour objectif de donner aux conteurs les moyens d'exercer leur art, dans les meilleures conditions pour le bien du Conte des Conteurs et de Lakour.


  Article 2 :
les organisateurs se doivent d'être présents à l'arrivée des conteurs sollicités, de les accueillir (hébergement...etc...) correctement, de les véhiculer, selon les termes du contrat pré- établi. De leur côté les conteurs devront énoncer leurs exigences artistiques, techniques etc....ceci afin d'éclairer les organisateurs.

  Article 3 :
lors des manifestations, tous les moyens possibles doivent être mis en oeuvre (à hauteur des moyens de l'organisateur) afin que les prestations soient de qualité : médiatisation (quatre semaines avant), salle et sonorisation adéquates,  informations sur les conditions (voire les contraintes) techniques organisationnelles, disponibles dès la rédaction du contrat (voire durant les premiers contacts), pas de retard inconsidéré dans le début de la contée...etc...

  Article 4 :
l'organisateur s'engage à informer les conteurs de tout changement au programme, le plus rapidement possible.

  Article 5 :
KRAKÉMANTÒ s'engage à collaborer avec tous les organismes (institutionnels, associatifs, privés...) qui adhéreront à cette charte.

 

 

larel vyolet
SONJÉ

Mouché PAMPHILE
Tatav mouri  !
 (Tatav nous a quitté)

Octavius Pamphile, so tinon a té Tatav, i alé jwenn Bazil
 (Octavius Pamphile que nous appelions tous, affectueusement, "Tatav" s'en est allé.)

Janvyé fini bout, i alé lésé nou nou-ké-noukò, atò nou zorè bouché
 (Il nous a quitté en cette fin de mois de janvier 2003, en laissant nos oreilles, nos yeux orphelins.)

Piskétan a té roun dòkò baylavwa, tirékont, roun mèt-palò, a pa té roun kontèr té ka fè lasoup ké so palò,
 (Car  "Tatav" était un conteur, un grand conteur, pas un de ces conteurs avares en paroles,)

sa i té konnèt pa té gran pou sa ki pa té konnèt.
 (jaloux de leur savoir.)

Anwa, so lanng pa té gen zo, koté yé té ka sonnen ké sonn-tanbou, lanmenm i té fika : "koté yé envité nou, nou k'alé".
 (Au contraire, avec une générosité débordante, il allait là où il était invité :"koté yé envité nou, nou k'alé".)

Lò i té ka bay-kont, lò i té ka révéyé-kont, tout moun té ka rété èstébékwé : tibi ari, tibi grignen, tibi nika, a té konran so ganm-an té ka tchoukounen lèspri moun-yan.
 (Quand il racontait, quand il "révéyé" le conte, il ne laissait personne insensible :  il avait le don de saupoudrer ses contes d'humour, de mimiques et d'une gestuelle sans pareille.)

A té dòkò konvwé Masak, koté "bon moso vini, bon moso alé"
 (Président de l'association Masak dans laquelle "bon moso vini, bon moso alé" comme il le disait lui même.)

Sa kontèr Masak té potalans, a yé ki viré mété dibout kont a nou koté.
 (Ce groupe de conteurs a été d'une importance capitale pour le "renouveau du conte" guyanais.)

A pronmyé konvwé ki lovri lign kont gwiyannen-an, larèstan té renk gangnen voyé sab pou nétjé.
 (Cette association qui oeuvre pour la défense et la promotion du Conte a été la première à ouvrir le layon que d'autres ont suivi.)

Enren ! roun dòkò palò nou gangan, men li kou i té fika.
 (Un militant de la culture orale voici ce qu'il était.)

Mouché Panfil pa té gen kata-kata annan zafè bay kont pou-bontchò, sa ki té a so tèt pa té a so pyé, palò gangan a palò brital siyanka timoun ka kouté.
 (Mouché Pamphile avait une conscience aiguë de son devoir de transmission, il savait que le savoir des gangans n'est que "parole en bouche" s'il n'est pas transmis à la génération qui suit.)

A konran kannaval-kou-Karenm i té ka bay kont annan lékòl-ya. A konran, san-pran-van i té ka montré chimen kont ké chanté-révéyé pou tijenn-yan.
 (C'est ainsi qu'inlassablement avec Masak  il contait dans les écoles. C'est ainsi qu'il était toujours disponible pour accueillir chez lui les apprentis-conteurs et leur transmettait contes et chants révéyé.)

A konran annan tout lavéyé i té ka di : "sa ki gen anjistrèr anjistré byen, momenm mo ké alé"
 (C'est ainsi qu'à chaque contée, il invitait tout un chacun  à conserver cette tradition orale : "sa ki gen anjistrèr anjistré byen, momenm mo ké alé")

Bazil flangé nou, Tatav alé, men i té dépasé kont, a té roun liv listwè nou-koté
 (Son décès est une grande perte pour le monde du conte mais au-delà du conteur, Octavius Pamphile était un témoin de son époque.)

Tatav fèt atè Kayenn, lannen 17. I djoubaté syèk-tan asou Lakonté, a konran i té ka bay mindò Byéf vivr. Byèf fronmé, "Tatav" mouri !
 (Né à Cayenne en 1917, il a longtemps travaillé sur la rivière "La Comté" et approvisionnait le placer Byèf.  Byèf fronmé, "Tatav" mouri !)

"Lapèn di roun  a lapèn di tout", lò Bazil té ka rivé, "roun lanmen té ka lavé ròt"
 ("Lapèn di roun  a lapèn di tout", et ce principe de solidarité faisait que les uns et les autres se sentaient impliqués surtout quand Bazil frappait aux portes dans le voisinage.)

Lò lapriyèr kaba, kontèr té ka bay lanmen lafanmiy défen-an ké yé vwé.
 (Et les conteurs tout particulièrement, après la prière, commençaient à raconter des contes.)

Jodla, gnanpwen lavéyé, gnanpwen lapriyèr, gnanpwen kontèr, men Tatav toujou nétjé lign kont-an pou dèyè-dimen, tijenn-yan rivé roun jou gen konésans asou sa kichoz-a.
 (Cela ne se fait plus de nos jours, néanmoins "Tatav" a toujours tenu à nous le faire savoir, afin que les jeunes générations le sachent.)

Mouché Tatav, koté ou fika ké moun ou fika, ralé ou zorè, ou ké tandé atè Lagwiyann : 
Non, la cour ne dort pas !
 ("Tatav" sache que là où tu iras, en compagnie de ceux que tu retrouveras, si tu tends l'oreille vers nous, en Guyane, tu nous entendras répondre :
Non, la cour ne dort pas !)

palò-marké : Gustave HO-FONG-CHOY
amòrfwazaj : Franck COMPPER
janvyé 2003


larel vyolet

sa sit-a ka fèt kangnan-kangnan.


Piskétan granmoun-yan di : a pa menm jou féy ka tonbé a dilo, li ka pouri
Voyé zòt zimaj kourilèt
pou:KRAKÉMANTÒ krakemanto@wanadoo.fr

grémési pou
:

zimaj rédris
nou tchò gro, Rédris alé jwenn Bazil.
Lonnò ké rèspé vyéfrè
DÈRNYÉ  AMÒRFWAZMAN :
janvyé 2012

©Krakémantò, 1997-2012, Kamalakuli-LAGWiYANN